Fabriquer facilement son vinaigre de cidre

Fabriquer facilement son vinaigre de cidre

bocal de vinaigre de cidre en fermentation
Plusieurs raisons peuvent vous inciter à fabriquer votre propre vinaigre de cidre. Peut-être que vous avez du mal à en trouver autour de chez vous ou que vous souhaitez maîtriser entièrement les ingrédients que vous allez utiliser, ou peut-être est-ce simplement par curiosité, peu importe le cas, sachez que c’est assez facile à réaliser et nous allons vous expliquer comment faire.

Commençons par les ingrédients :
– 2 belles pommes
– 100 ml de Miel (ou de sucre)
– 1 litre d’eau
– levure de vin

Selon les pommes que vous choisirez, il ne sera pas indispensable d’ajouter toute la quantité de miel ou de sucre indiquée dans la recette, nous vous conseillons donc de goûter les pommes que vous utiliserez afin de déterminer si elles sont assez acidulées ou non. Le levure de vin sera utile pour accélérer la fermentation, elle n’est pas indispensable pour ceux qui sont très patients. Attention, n’utilisez jamais de levure de pain, cela ne fonctionnera pas car les bactéries sont très différentes de celles de la levure de vin utilisée dans la fabrication du vinaigre de cidre.

La recette du vinaigre de Cidre
– Réduisez les pommes en purée à l’aide d’un mixeur tout en ajoutant régulièrement de l’eau.
– Faites fondre le miel dans un peu d’eau tiède (Attention surtout pas d’eau trop chaude)
– Dans un récipient tel qu’un grand bocal de verre ou un seau en plastique, versez le miel, la levure de vin et la purée de pommes (le récipient ne doit pas être en métal)
– Entreposez le récipient à l’abri de la lumière à une température de 29°C environ, c’est à cette température que la fermentation sera la plus efficace.
– Pendant 10 jours, vous mélangerez quotidiennement votre préparation.
– Au bout de 10 jours (si vous avez utilisez de la levure de vin, sinon le processus peut être bien plus long) la purée va commencer à rester dans le fond du récipient.
– Désormais, à l’aide d’une étamine de cuisine, vous allez extraire le maximum de jus filtré que vous verserez dans de grands bocaux de verre. (ne vous inquiétez pas si le jus est trouble, c’est normal)
– Laissez le résultat de ce filtrage pendant 60 jours dans ces bocaux, c’est le temps de fermentation nécessaire à la transformation de l’alcool en acide acétique.
– Une fois cette opération achevée, vous pouvez transférer le cidre dans des bouteilles de vin. Pour refermer vos bouteilles, deux choix s’offrent à vous, soit une capsule si vous souhaitez consommer votre vinaigre de cidre à court terme, soit le bouchon de liège si vous avez l’intention de stocker votre vinaigre plus longtemps, dans ce cas laisser les bouteilles avec une inclinaison de 30 degrés, goulot en bas.

Pour ceux qui le souhaite, voici une vidéo de démonstration
http://www.youtube.com/watch?v=VI0x2vhMKI0

  1. hsan dit :

    bonsoir , je veux savoir si cette recette donne un bon vinaigre de cidre par rapport au cidre qui est fait a partir du jus de pommes seulement.

  2. Icarus dit :

    Pour ma part, je fabrique mon vinaigre de cidre à partir d’une petite bouteille (certifiée bio) trouvée dans le commerce, à laquelle j’ajoute tout simplement du cidre brut. Je laisse le tout fermenter, et rajoute du cidre au fur et à mesure des prélèvements pour avoir en permanence une quantité d’environ 3 litres, la mère se développant toute seule. Comme je vis en zone tropicale, la température ambiante est idéale. Depuis maintenant deux ans, j’en consomme quotidiennement deux grandes cuillères à soupe dans un verre d’eau fraîche, ce qui me fait une boisson très désaltérante.

  3. luna dit :

    Bonjour
    ou trouve ton levure de vin? merci

  4. luna dit :

    Bonsoir

    ou trouve ton la levure de vin
    merci

Laisser un Commentaire